Les effets des dispositifs hybrides

Nous avons cherché à recueillir les perceptions qu'ont les enseignant-e-s, des effets des dispositifs hybrides auxquels ils se réfèrent

Les avis de 179 enseignant-e-s du supérieur ont été recueillis au travers de 2 enquêtes en ligne (voir la méthodologie de la recherche ). Ils et elles se sont prononcé-e-s par rapport à des items décrivant des effets possibles de dispositifs hybrides. Les résultats présentent la proportion d'enseignants qui ont déclaré l'existence de ces effets dans leur dispositif (réponses "plutôt oui" et "oui" sur une échelle à 4 niveaux, les autres modalités étant "non" et "plutôt non"). Les pages suivantes synthétisent les premiers résultats, en comparant les avis des enseignants selon les types de dispositifs hybrides auxquels ils faisaient référence pour répondre à notre enquête.

D'autre part, nous avons interrogé des enseignant-e-s et des responsables d'établissements d'enseignement supérieur (équipes rectorales) sur les effets des dispositifs hybrides sur les institutions elles-mêmes : dans quelle mesure les dispositifs hybrides les amènent-elles à se transformer pour mieux s'adapter aux attentes et besoins des étudiants du 21ème siècle.

> En savoir plus sur les effets des dispositifs hybrides : consultez les publications de la recherche, et en particulier les actes du colloque de l'AIPU (mai 2012).